Paraguay

 

Paraguay du 29 Aout au 3 septembre :

Sur la route entre Ciudad del Este et La Colmena, entre l'observation des animaux en bord de route, les barages de police et la végétation, l'excitation monte à l'idée de rencontrer les Tranquilos : famille française qui s'est installée au paraguay après deux ans de voyage en AMS. Les garçons se réjouissent de pouvoir jouer avec des enfants et nous sommes clairement pressés d'arriver.  On fait le plein de nourriture dans un vrai grand magasin "Gran Via" avec des rayons et tout et tout.... même de la viande... et on roule...

Route 6  Route 3  Route 4

Et puis c'est à la tombée de la nuit que nous empruntons les 8 derniers km de piste que séparent le camp de La Colmena.
Pas de lumières,  personnes... "T'es sûre de toi?" demande Papa... "bien j'espère!" répond maman un peu inquiète de la précision de l'application qui nous indique le chemin....

Mais au bout, sur la gauche, quelques lumières, le profil de camping car, un portail de bois et une pancarte : Tranquilo !

  Arrivee

On passe le portail.. encore quelques mètres dans le noir. Il est 18h 45 mais au Paraguay c'est bien sombre à cette heure. Le vent est au rendez vous, il fait 17°C.
Sorti de son gros camion garé derrière la pagode centrale, quelqu'un nous accueille  les bras grands ouverts. Charles : "On vous attendait!!! Tout va bien? Venez au chaud!". Très vite nous allons découvrir Aurélie, Lou-Ann et Anthony accompagnés des Na Ya Ebt, voyageurs croisés sur les blogs.  L'apéro est prêt, les enfants sont ravis.
En fait, nous pensions arriver dans un camping en cours d'installation mais non c'est tout autre chose: on arrive chez Charles et Aurélie, maison à "coeurs ouverts".
La première soirée est une rencontre extraordinaire qui sera confirmée dès le lendemain.

On se raconte nos histoires, quelques anecdotes et on grignote ensemble dans ce gros camion orange qui représente tout pour les Tranquilo.  On grignote pas n'importe quoi : rillettes de thon emmenées par les bretons, bière et coquillettes bio du Hauts Doubs. Pour Aurélie et Lou-Ann, les coquillettes, ça fait deux ans qu'on en n'a pas mangé. Les larmes aux yeux de joie, Aurélie  s'empresse de poster cette grande nouvelle sur FB pour partager ça.
Ce soir là, on finit par se coucher avec l'envie de se réveiller très vite pour se revoir demain. Et voilà, le camp en plein jour.

Tranquilo

Tranquilo 2

Au paraguay si le soleil se couche tôt, il se lève aussi très tôt.  6h00 c'est plein jour et 7h00 Charles, Aurélie, Lou-Ann et Anthony sont déjà au jardin pour préparer la plantation de roseaux et des bananiers de la journée. Les ouvriers du chantiers arrivent eux aussi pour 7h00 grand max. Pressés de découvrir un peu plus leur vie, à  7h30 nous avons tous déjeunés et sommes prêts à sortir de notre caravane. Les garçons partent  à 200 à l'heure pour découvrir et jouer dans une autre vie. 

Plantation

Banane valentin

Banane papa

Banane gabriel

Bois

Banana maman


Cette journée au Paraguay sera marquée par les 21 ans de jimmy qui va fêter son anniversaire pour la première fois en hiver.
Curieux de cette vie différente, on observe, on analyse et on questionne beaucoup. Les garcons decouvrent les bananiers, les néfliers et les oranges-citron.  On demande aussi si les enfants vont à l'école. Oui!! Ils vont à l'école Guarani. Ici on choisit école le matin ou l'après midi. Lou-ann et Anthony vont généralement de 12h30 à 16h30.
Pendant l'école, on improvise une séance de cuisine pour l'anniversaire de Jimmy : caramel au beurre salé et confiture de néfliers. A 16h30, nous allons chercher Lou-Ann et Anthony à l'école. Tout les enfants sont en costume d'école et chantent l'hymne Guarani avant de rentrer chez eux. 
Évidemment la nuit tombant vite nous filons à la douche avant de profiter de la soirée et du barbecue orchestré par Charles pour l'anniversaire de Jimmy.

Pas de photos de cette soirée, faute à l'apéro! Le repas était extra... Encore MERCI Charles ! et Jimmy a soufflé ces bougies sur un cake qui a été dévoré en 2 minutes.

Le lendemain, c'est samedi et le samedi chez Tranquilo c'est sortie à La Colmena pour les courses de la semaine.

Valentin et louann

Ce qu'on ne savait pas, c'est que avec le 4x4 les enfants grimpent  à l'arrière et profites du paysage sur la piste avant d arriver en ville. Valentin et Anthony font partis de la première sortie en ville alors que les grands Lou-Ann et Gabriel iront avec les papas.
Encore une journée de + en immersion, c'est un plaisir! On en arrive même à être un peu jaloux.
Jaloux de cette vie différente, loin de notre stress!
Charles et Aurélie ont fait le choix de quitter la France pour s'installer au Paraguay avec  leurs deux enfants sur un terrain où tout est à imaginer et à faire ... ils savent qu'ici tout est à eux.
Lou-ann et Anthony gèrent parfaitement leurs vie mi-francaise / mi-guarani. ;-)
Le samedi après-midi Anthony nous emmène visiter la forêt : " faites attention, nous dit-il,  j'ai déjà vu une migale moi! " super sympa de prévenir....
En fait les enfants seront enchantés de toute la balade et même trop confiants pour une maman encore européenne! 

Jungle 5 Jungle

Jungle 4 Jungle 2

Le dimanche midi, après quelques aménagement du Laika, c'est avec le coeur un peu lourd que nous quittons les Tranquilos pour Ascension et une nouvelle quête : trouver un embout pour la bouteille de gaz et la remplir.

Reparation Reparation2

MERCI LES TRANQUILOS ET A BIENTOT !!! SUERTE....

Dernier stop au paraguay: nous avons passé une nuit au parc botanique et zoologique d'Asunción ce qui nous a déjà fait faire 4 bonnes heures de route depuis La Colmena. Arrivés en toute fin d'après midi, nous avons à peine le temps de repérer les lieux, de profiter des jeux et de définir le plan de bataille de demain pour notre quête : la recharge de gaz.
Durant la nuit, nous allons subir une attaque de moustiques, tendre  une oreille au passage divers et préparer nos phrases en espagnol pour avoir le bon matériel.

Donc la nuit ne sera pas de grand repos.

Le 4 septembre au matin, c'est parti! On forme deux équipes : l'équipe 1 sera en charge du gaz avec Papa et Valentin, l'équipe 2 avec maman et Gabriel sera en charge de finir le texte de français et d'avancer l'unité 1 de cap maths. L'équipe qui reste dans le camion surveille également si le véhicule gêne sur le parking.  3...2...1... Go!
Une heure trente plus tard : l'équipe 1 a  complété sa mission et l'équipe 2 doit boucler. Tout l'équipage reprend ensuite la route avec une bouteille de gaz toute neuve et un détendeur adapté, moyennant 430 000 guaranis.

Le passage de frontière vers l'argentine se fait sans trop d'emcombres si on ne tient pas.compte de la contrôle avec chien anti-stupefiant. W-Ouff! Il n'a rien trouvé on peut rouler.

Bienvenido en la Argentina !

Date de dernière mise à jour : vendredi, 22 Septembre 2017